Namibie


Aux territoires à perte de vue et aux plaines semi-désertiques qui semblent infinies s’alternent des déserts de sable rouge aux couleurs saturées par le coucher du soleil et des montagnes se dressant comme des îles à l’horizon….et comme sortis de nulle part, soudain émergent les silhouettes d’un kudu, d’un oryx ou d’une autruche. Pays aux nuits froides, au ciel étonnement étoilé qu’on peut regarder pendant des heures en se perdant dans ses rêves.